top of page

le blog
santé naturelle naturopathie

une santé en or avec la naturopathie et les techniques de santé naturelle

flux de blog

Conservation facile ?

Dernière mise à jour : 7 févr. 2023



lactofermentation nutrition alimentation
lactofermentation by espace-naturo.ch

Au cœur de l’été, les légumes abondent ! C’est le bon moment pour préparer des conserves de végétaux lacto-fermentés ceci vous permettra de déguster vos préparations durant toute l’année !

Qu’est-ce que la lacto-fermentation ?

C’est un procédé ancestral qui permet de conserver les légumes grâce à l’action de bactéries qui transforment les glucides en acide lactique.

Avantages pour la santé

Aliment 100% naturel sans conservateur ni colorant de synthèse.

Bonne source de probiotiques.

Conserve et potentialise les vitamines & minéraux.

Avantage pour l’environnement

Ecologique (pas besoin de frigo ni de congélateur, pas d’emballage polluant).

Avantage pour votre porte-monnaie

Economique.

Les légumes qui se prêtent bien à la lactofermentation sont :

Le chou, pour exemple : la choucroute crûe et aussi carottes, concombres, haricots vert, cornichons, betteraves, oignons, etc.

Matériel

- Bocaux à joint préalablement lavés et séchés

- 1 spatule ou cuillère en bois


Voici un exemple avec des carottes :


Ingrédients

- 500 grammes de carottes râpées

- 5 grammes de sel marin non raffiné

- eau pure non chlorée

Méthode

Malaxer le tout quelques minutes dans un saladier

Transvaser la préparation dans votre bocal de conserve.

Bien appuyer sur la préparation à l’aide d’une cuillère en bois ou d’un poids afin de faire ressortir l’eau qui devra recouvrir la préparation.

Ajouter un peu d’eau salée si nécessaire afin que toute la préparation soit recouverte - 1 cuillère à soupe de sel pour 1 litre d’eau.

Fermer le bocal.

Laisser le bocal à température ambiante, à l’abri des rayons du soleil, afin d’initier la fermentation durant 3-5 jours.

Puis le stocker dans un lieu plus frais, par exemple à la cave. Au bout de 3 semaines ou plus, vous pourrez déguster votre préparation. Lorsque votre bocal est entamé il faudra le conserver au frigo et déguster la préparation dans les jours qui suivent.

Si vous remarquez une odeur bizarre ou de la moisissure c’est le signe que votre expérience a échoué il faudra bien évidemment jeter la préparation.

Mon conseil

Commencer avec des carottes, puis varier avec d’autres légumes et y ajouter des épices et aromates selon vos goûts. (aïl, oignon, poivre, curcuma, etc.)

J’espère que vous aurez envie de tenter l’expérience, alors, à vos bocaux et bon appétit !

Vous aimeriez en savoir plus ? Vous pouvez me contacter ici.

Cabinet de Naturopathie Nutrition Thérapies Naturelles

1304 Cossonay - tél. 079 637 87 10

"Solutions de santé naturelles personnalisées pour petits & grands"

 

Les informations gracieusement mises à disposition sur cette page ne sont que de simples indications et n'entraînent en aucun cas la responsabilité de l'auteur. Il appartient à chaque individu d'en faire un usage approprié. Ces informations ne se substituent en aucun cas aux conseils de votre médecin.




Comments


s'abonner

abonnez-vous à notre blog !

contact

POLITIQUE DE CONFIDENTIALITE 

les données collectées servent uniquement à transmettre les informations demandées. Elles ne seront jamais transmises à des tiers, ni exploitées. En outre il est possible de se désinscrire en cliquant sur le bouton adéquat au bas de chaque communication électronique ou en nous contactant par l'intermédiaire du formulaire de contact de la page d'accueil.

bottom of page